Aimeriez-vous effectuer un investissement dans le domaine immobilier ? La société civile immobilière (SCI) est d’une aide précieuse offrant beaucoup de flexibilité pour l’acquisition d’un bien immobilier, ainsi que dans le cadre d’une gestion locative. Cette forme de société possède des spécificités qui lui sont propres. Pour en savoir plus sur chaque avantage sci pour investissement locatif, suivez notre article.

Une SCI, cest quoi ?

Une société civile immobilière (SCI) est une forme de société qui permet de gérer et d’exploiter les biens immobiliers. La sci possède deux ou plusieurs associés et peut être créée par une personne physique ou une personne morale.

Une part du parc immobilier est la propriété d’un associé. Si celui-ci possède 30% des parts, il sera en possession de 30% du patrimoine immobilier de la SCI. Le principe de fonctionnement de la SCI est assez proche de celui d’un statut classique.

En tant qu’outil de gestion de patrimoine, ce statut particulier est souvent employé par les investisseurs immobiliers souhaitant investir dans limmobilier locatif.

Les avantages dune SCI pour un investissement locatif

Le premier avantage sci pour investissement locatif est la possibilité de choisir entre différents types de SCI en termes d’investissement locatif. Par ailleurs, le choix de la SCI adéquate va dépendre du type d’investissement à mettre en œuvre : en famille, à plusieurs, entre associés ou autres.

La SCI familiale

La sci familiale donne accès à un droit de propriété sur un seul et même bien immobilier pour des membres de la famille. C’est la forme de société civile immobilière à choisir pour investir en famille. L’objectif est de faciliter la transmission de patrimoine immobilier et d’optimiser la fiscalité pendant la démarche de succession.

La SCI de location

La SCI de location donne la possibilité à quelques associés de gérer un bien immobilier. L’avantage sci pour investissement locatif de ce genre est de pouvoir disposer de plusieurs biens immobiliers et d’éviter l’indivision.

La SCI dattribution

Ce type de SCI est destiné aux personnes souhaitant effectuer la construction ou l’acquisition de biens immobiliers entre associés. Après la division des biens immobiliers, la dissolution de la société est effectuée.

La SCI en jouissance partagée

Pour la SCI à jouissance partagée, tous les associés sans exception ont un droit de jouissance pour le bien immobilier concerné pendant la période doccupation. Cette période varie suivant l’apport de chacun d’entre eux dans le capital.

Le bien est par conséquent occupé par de multiples propriétaires. Ce type de SCI est idéal pour acquérir une résidence secondaire.

La SCI construction vente

La SCI construction vente est la seule forme qui autorise lactivité commerciale. Le choix de ce type de statut permet de construire un bien pour la revente. La société fera l’objet d’une dissolution une fois la vente réalisée.

Il est important de savoir que la SCI permet aux investisseurs de faire un investissement immobilier locatif sans apport, en fonction de leurs besoins.

Pourquoi choisir linvestissement locatif avec une SCI ?

La création d’une SCI offre d’énormes avantages pour un investisseur :

Bénéficier davantages fiscaux

Les avantages fiscaux dans le cadre d’un investissement locatif SCI sont indéniables. Un investisseur peut, par exemple, profiter d’une réduction dimpôt sous la loi Pinel dans le cas d’impôt sur le revenu (IR).

Dans le cadre dimpôt sur les sociétés (IS), la diminution d’impôt est dédiée à l’ensemble des associés.

Gestion de patrimoine

La gestion de patrimoine est facilitée par la création d’une société civile immobilière. On parle ici de la gestion d’un patrimoine existant après une succession, par exemple.

Grâce à la flexibilité des statuts rédigés, c’est la meilleure solution pour la conservation et la gestion d’un patrimoine immobilier familial.

La SCI et la succession vont bien ensemble, du fait que les charges seront fortement réduites, évitant alors les contraintes dans le cadre d’une indivision. Les associés bénéficieront d’importants rabattements fiscaux et d’une diminution de droits en cas de cession de parts.

Facilité demprunt

La SCI permet une facilité d’emprunt. Après création de la SCI, les investisseurs peuvent disposer d’un prêt amortissable ou d’un prêt règlementé. Pour ce faire, il faut :

  • Effectuer la demande de prêt ;
  • Réaliser une étude de solvabilité (faite par l’établissement financier) ;
  • Solliciter un prêt en fonction des besoins de la société : éco-prêt à taux zéro ou autres.

Niveau de part et dinvestissement plus souples

Les parts d’investissement entre les associés de la société civile immobilières sont assez flexibles, contrairement aux autres formes de sociétés existantes actuellement.

Avant la création d’une SCI, il est important de bien prendre conscience des caractéristiques de ce genre de société pour pouvoir connaître ses droits et ses obligations.