Tout investisseur à la recherche d’une détention en pleine propriété et d’un rendement meilleur s’oriente logiquement vers un immeuble de rapport. Investir dans un immeuble présente bien des avantages conséquents, mais également des inconvénients qu’il faut prendre en compte.

Naturellement, le montant d’investissement est plus élevé pour un immeuble par rapport à un appartement en copropriété, dans un même secteur géographique. Une raison pour laquelle il faut rester vigilant en termes d’investissement locatif.

Un immeuble est un bâtiment entier et l’enveloppe financière d’un tel projet est plus élevée qu’un appartement à l’unité. Investir dans un immeuble de rapport c’est développer son patrimoine, mais de manière exponentielle. Aussi, la pleine propriété présente bien des avantages financiers par rapport à la copropriété.

Définition immeuble de rapport

L’immeuble de rapport est également appelé immeuble locatif. Lorsqu’on parle d’investissement immobilier, l’immeuble de rapport constitue un projet particulier, car il s’agit d’un bâtiment qui est composé de plusieurs appartements. Ce qui constitue un placement rentable pour le propriétaire investisseur.

L’avantage d’avoir un immeuble vide est d’effectuer des travaux, si cela est nécessaire pour pouvoir valoriser au maximum les appartements et modifier éventuellement le plan pour optimiser les surfaces locatives selon la demande locale.

Aussi, les banques qui vont financer l’opération peuvent apprécier le fait que l’immeuble soit loué en totalité ou en partie. Cela constitue une certaine assurance à leur égard, car les baux sont déjà établis, ce qui va réduire considérablement l’incertitude sur la partie location. Votre banquier sait à quel niveau de loyer l’immeuble est loué.

Immeuble de rapport : où investir ?

La localisation est le premier critère que vous devez prendre en compte, que vous en faites l’acquisition d’un immeuble entier ou d’une studette. C’est tout à fait valable pour le cas d’un immeuble, puisque vous ne cherchez pas un seul, mais plusieurs locataires.

A cause du coût élevé de l’immobilier dans les grandes villes, les investisseurs sont, quelquefois, tentés d’investir en rase campagne. Il est facile d’y trouver des immeubles avec la désertification des campagnes. Toutefois, il possible de se retrouver avec un immeuble impossible à louer ou à vendre à cause de la faible demande locative.

La demande locative, la rue et la ville sont des éléments essentiels à analyser si vous décidez de faire l’acquisition d’un immeuble de rapport pour ensuite le louer. Vous devez identifier la tendance du bassin géographique, le type de population et savoir si les prix pratiqués sont adaptés à votre type de clientèle.

Immeuble de rapport : achat

D’une manière générale, l’immeuble de rapport annonce un profit nettement supérieur à celui d’un lot diffus. Ceci, par le fait que l’investisseur achète en gros et évite les frais de syndic.

Dans le cas où vous envisagez d’investir dans un immeuble de rapport, ayez à l’esprit que les travaux peuvent être importants. En cas de travaux sur le bâtiment, vous devez supporter la totalité de la façade ou de la toiture, à l’inverse d’un appartement en copropriété.

En ce qui concerne le prêt dans le cadre d’un immeuble de rapport, vous pouvez consulter plusieurs banques ou encore passer par un courtier spécialisé. L’investissement locatif présente de solides partenaires sur l’aspect financement.

Il est important de souligner que certaines banques permettent de décaler de 12 à 36 mois le début des mensualités. Ceci, afin de vous aider à constituer un fonds de trésorerie pour pouvoir sécuriser votre investissement au maximum.